Des photos originales pour votre mariage

Si vous vous mariez en 2013, vous êtes certainement à la recherche du photographe de vos rêves mais avez-vous pensé à mettre en scène votre mariage ?

Christine a 33 ans et une petite fille de 5 ans. Après des études réussies en socio-anthropologie option image et différents emplois au sein d’organismes sociaux et culturels, elle décide de se lancer dans la photographie professionnelle. Et c’est au hasard d’une rencontre avec un photographe amateur que  la mise en scène photographique s’est imposée à elle. Après avoir travaillé auprès de musiciens, elle propose aujourd’hui aux futurs mariés de mettre en scène leur mariage… Elle vous explique comment…

Bonjour Christine, alors, la mise en scène photographique, c’est quoi ?
La mise en scène photographique repose avant tout sur l’écoute et le dialogue avec les personnes photographiées. En fonction de nos échanges, j’imagine les scènes, les décors, les accessoires, les cadrages…

Pourquoi l’univers du mariage ?
L’univers du mariage s’est imposé. J’avais envie de proposer des choses complètement différentes de ce que l’on voit traditionnellement.
Les jeunes mariés ont envie de se faire plaisir et n’ont souvent pas de limite. C’est aussi l’occasion pour eux de se voir proposer des mises en scène, d’habitude réservées aux artistes !

Quelles sont vos sources d’inspiration ?
J’ai une imagination débordante ! Un objet trouvé dans un vide grenier peut m’entrainer très loin. Je lis beaucoup et j’évite de  regarder le travail des autres photographes afin de ne pas être influencée.
Considérez vous que votre métier est rentré dans les mœurs du mariage, et qu’il est devenu un poste incontournable ?
Mon métier est encore peu connu dans l’univers du mariage. Mais si l’on veut des images différentes et personnalisées il est en effet un poste clef.

Quels sont, selon vous, les ingrédients d’une séance photos réussie  ?
Beaucoup d’écoute et un gros travail de recherche en amont, une bonne coordination entre le metteur en scène et le photographe et de la complicité avec les futurs mariés. Un peu de peps, d’imagination, de bonne humeur, voilà le secret d’une séance réussie !

Et les erreurs à éviter ?
La première erreur à éviter est d’imposer un mise en scène qui ne correspondrait pas aux futurs mariés. Le metteur en scène doit puiser son inspiration dans leur univers et non dans le sien. Des poses ou des situations qui ne leur ressembleraient pas peuvent aussi compromettre la séance photo.

Comment se déroule votre travail avec les futurs mariés ?
Nous nous rencontrons une première fois afin qu’ils me parlent de leur univers, leur histoire et du thème de leur mariage. Ils me donnent une liste d’accessoires qu’ils aimeraient utiliser. Le photographe et moi  recherchons alors des lieux en accord avec les désirs des futurs mariés : naturels, industriels, lieux désaffectés…  Je réalise ensuite un story-board et des croquis puis je rencontre à nouveau le photographe. Nous échangeons nos points de vue et décidons des scènes à réaliser avant de les soumettre au couple.
Un dernier conseil pour nos futurs mariés ?
Faites-vous plaisir et faites de votre mariage un moment unique et l’occasion de réaliser certains rêves !

Questions subsidiaires…
Votre couleur : Le noir
Votre livre du moment : Brida de Paulo Coelho
Le blog/site que vous visitez tous les jours : rue89
Votre coup de coeur créatif : Claudine de Fay, une écrivain, photographe dont l’univers me touche beaucoup.
Votre leimotiv : L’originalité de l’esprit aussi bien que de la sensibilité, c’est d’esquiver l’évidence pour être sensible à ce qui risque de n’être pas remarqué. [Marcel Jouhandeau]

Découvrez en image quelques mises en scènes photographique réalisées par Christine.

Et pour continuer à rêver, je vous invite à visiter son site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>