La mariée

Bien choisir votre robe de mariée

Nous avons toutes nos caractéristiques et nos petits défauts physiques. Alors si vous ne voulez pas vous tromper dans le choix de votre robe de mariée, suivez le guide !

Je suis grande : On considère que l’on est grande si l’on mesure plus d’ 1 mètre 75. Que l’on ait une carrure fine ou ronde, il est important de couper la silhouette pour ne pas faire trop « grande gigue ». C’est pourquoi l’idéal est d’associer une jupe avec un bustier. Si vous avez la chance d’avoir de longues jambes, ne vous privez pas d’une robe de mariée courte devant et un peu plus longue derrière. C’est très chic et moderne.

Je suis petite et/ou j’ai un ventre trop arrondi : La taille empire est idéale pour les petits gabarits. Elle permet de remonter la taille et de gommer les hanches. Elle donne l’illusion d’avoir des jambes plus longues et d’allonger la silhouette. Si vous trouvez que vos jambes sont trop courtes, la taille empire est particulièrement indiquée. En bas, une robe de mariée fourreau permet d’allonger encore plus les jambes. Mais attention, le fourreau ne convient pas aux personnes très rondes.

J’ai une poitrine trop généreuse : La robe bustier vous permettra de recouvrir votre poitrine, de la maintenir afin d’être libre de vos mouvements le jour J ! Optez pour une robe de mariée uni, ivoire, plutôt que blanche qui aura tendance à donner trop de relief à votre décolleté.

J’ai des hanches trop marquées : La coupe trapèze vous permettra d’affiner vos hanches. N’hésitez pas à miser sur votre décolleté en le mettant en valeur grâce à une forme plongeante ou à un joli collier de mariée.

J’ai des fesses trop dessinées : Optez pour un jupon ballerine qui valorisera votre taille tout en camouflant vos fesses. Misez sur des accessoires Vintage qui rappellera l’époque où les formes généreuses étaient le critère de beauté !

J’ai des jambes trop massives : C’est la robe de princesse qu’il vous faut ! Elle camouflera vos jambes avec élégance, tout en mettant en avant vos autres atouts : poitrine, épaules…

Les accessoires indispensables

Les bijoux de la mariée : Le choix des bijoux qui viendront compléter votre tenue de mariage est primordial et ne doit pas être fait à la légère. Si vous avez décidé de porter une parure de mariage complète : collier, boucles d’oreilles et bracelet, choisissez un modèle discret et raffiné. Si au contraire vous avez envie d’un collier un peu plus travaillé composé de pendentifs, portez de simples boucles d’oreilles « clou » et oubliez les bracelets ! Trop d’accessoires tuent l’accessoire (et votre robe de mariée au passage !)

Le diadème de mariée  ne doit pas être trop, 3,5 cm maximum. Si vous optez pour cette coiffe, portez des bijoux discrets pour ne pas alourdir l’ensemble de votre tenue de mariage.

Petit conseil : N’achetez pas vos bijoux de mariage dans des boutiques « fantaisies » car vous seriez très déçue, le jour J, de voir vos bijoux portés par les invités féminines (surtout si c’est mamie Renée ;-) ) Optez pour des boutiques spécialisées dans le mariage. La mariée se doit d’être unique !

Les chaussures et la pochette mariage : Ces accessoires doivent être en accord avec votre robe de mariée mais aussi entre eux !

Petits conseils : Pensez à glisser un kit beauté dans votre pochette de mariée pour ne pas être prise au dépourvu le jour J. Et pour éviter les ampoules, je vous conseille de porter vos chaussures de mariée quelques heures chaque soir avant votre mariage.

Petits conseil beauté

La coiffure de la mariée : Les coiffures de mariage naturelles sont à l’honneur cette année. Cheveux lâchés, carrés structurés… Si vous avez les cheveux longs, misez sur une tresse romantico-bohème. Elle se porte basse, haute ou en frange. Et si vous optez pour une robe de mariée rétro, le chignon banane est toujours une valeur sure !

Le maquillage de la mariée : Le nude, c’est le maquillage naturel incarné dans les années cinquante par Grace Kelly. S’il fallait expliquer son charme légendaire, il faudrait souligner la finesse des traits et d’harmonie du visage sublimé par la sophistication faussement naturelle du makep-up. Aujourd’hui ce look nude, chic et sage, qui sied à merveille aux futures mariées.

Entretenir vos chaussures de mariée

Comment nettoyer et raviver des chaussures en satin ?

Enlever poussière et terre : Vous pouvez frotter vos chaussures de mariée avec une gomme à crayon blanche très propre. Si vous n’avez pas de gomme, vous pouvez roulez un collant de nylon de façon à former une boule bien compacte, puis frotter vos chaussures mariage. Procédez par mouvements circulaire fermement mais en douceur.
Un linge humecté de vinaigre blanc peut aussi sauver vos chaussures ! Rincez ensuite le vinaigre avec un linge humide.

Enlever des taches : Appliquez un peu de savon de Marseille à peine humide  sur une éponge, frottez légèrement la tache puis attendez un petit quart d’heure. Passez ensuite un linge humide.

Si vos chaussures de mariée sont très sales et  les taches  très incrustées, nettoyez-les en passant un linge imbibé d’ammoniaque sur toute la surface, passez ensuite un linge humide pour éliminer l’ammoniaque. Renouvelez l’opération sur l’autre chaussure au cas où une légère décoloration apparaisse.

Détails pratiques
Les tendances